Soins dentaires

Il est important pour l’animal, comme pour nous, d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire. En effet, des microbes et bactéries sont présents dans la bouche et attaquent les dents, les gencives et peuvent passer dans le sang en détériorant les organes vitaux.

Qu’est-ce que le tartre et comment se forme-t-il?

Le tartre est formé de plaque dentaire calcifiée, renfermant des bactéries. Cette plaque dentaire, invisible à l’œil nu, se forme après chaque repas, suite à l’interaction entre la nourriture et la salive. Des microbes viennent alors s’y installer. Cette plaque s’épaissit au fur et à mesure et se calcifie par le calcium présent au niveau buccal. Le tartre est un dépôt dur et brun à la surface de la dent.

Conséquences du tartre

Le tartre semble bénin. Pourtant, il peut avoir de multiples conséquences négatives. Il est responsable:

  • de la mauvaise haleine;
  • de gingivites, c’est-à-dire de l’inflammation de la gencive. Celle-ci devient rouge et peut saigner;
  • du déchaussement des dents par l’action des bactéries qui s’attaquent à la racine;
  • d’abcès au niveau de la gencive, qui peut mener à la fracture de la mâchoire, fragilisée;
  • de la libération de bactéries dans le sang, infectant ainsi les organes vitaux (cœur, foie, reins, …); l’animal risque alors de graves maladies respiratoires, digestives ou cardiaques…
  • de la perte d’appétit. L’animal a mal lors de la mastication des aliments et évite alors de manger.

Comment limiter la formation du tartre?

Pour éviter qu’il n’y ait une formation de tartre, il est primordial d’enlever quotidiennement la plaque dentaire, base de la formation du tartre.

Différentes dispositions existent afin de prévenir le tartre:

  • le brossage quotidien. Procédé le plus efficace mais aussi parfois contraignant, surtout si l’animal n’a pas été habitué dès le plus jeune âge;
  • une alimentation appropriée, sous forme sèche (croquettes), prévient la plaque dentaire par une action similaire, mais moins efficace, que la brosse à dent;
  • une barre à mâcher donnée quotidiennement, après le dernier repas, a également cet effet bénéfique de brossage. La barre est reçue par le chien comme une friandise, mais attention, sa valeur énergétique implique une diminution de la ration quotidienne d’environ 10 %;
  • la solution anti-plaque, à mettre dans le bol d’eau permet de réduire la formation de la plaque dentaire et donne une haleine fraîche, sans aucune contrainte, est très appréciée des chiens et des chats!
  • certains animaux ont une double dentition, c’est-à-dire que les dents de lait ne tombent pas alors que les définitives poussent. Par conséquent, la dent définitive risque de ne pas pousser correctement et moins d’espace est présent entre chaque dent. Ce manque de place favorise l’accumulation de particules et donc de tartre. Il est donc nécessaire d’extraire ces dents de lait.

Par contre, il est déconseillé de donner des os durs qui abiment les dents et offrent plus de possibilités aux bactéries pour se loger. Les os en peau de buffle ne sont pas à proscrire.

En présence de tartre, comment l’éliminer?

Tous les éléments cités ci-dessus permettent de limiter la formation de la plaque dentaire et donc du tartre. Mais, lorsque ce dernier est présent, seul un détartrage par ultra-sons permet de l’éliminer complètement. Le détartrage se termine par le polissage des dents afin de les lisser et de minimiser les endroits où les bactéries pourraient se loger.

Lors du détartrage, les bactéries présentes sont libérées; c’est pourquoi l’animal reçoit généralement un traitement antibiotique 4 jours avant et 4 jours après le détartrage