Identification et passeport

Comment identifier?

Deux méthodes existent afin d’identifier son animal de compagnie: le tatouage et la puce électronique (transpondeur).

Le tatouage consiste à tatouer un code (lettres et chiffres) dans l’oreille ou à l’intérieur de la cuisse. Les données sont transmises à l’ABIEC en ce qui concerne les chiens et à l’Identification de la Population Féline pour les chats.
Le tatouage est exécuté sous anesthésie. Généralement, ce type d’identification est réalisé lors de la stérilisation / castration, afin de limiter le nombre d’anesthésies.

La puce électronique est un petit transpondeur, de la taille d’un grain de riz, inséré dans le cou (habituellement du côté gauche) et ne nécessite pas d’anesthésie. Cette puce contient un code lisible grâce à un lecteur de puce (les vétérinaires, la police et les refuges en disposent). Les chiens sont alors enregistrés à l’ABIEC (http://www.abiec-bvirh.be/) et les chats chez ID-Chips (http://www.idchips.com/Default.aspx).

Pourquoi identifier son animal de compagnie?

L’Arrêté Royal du 17 novembre 1994 rend l’identification et l’enregistrement des chiens obligatoire. Cependant, aucune loi n’exige pour le moment l’identification des chats.

Pourtant, l’identification est une mesure préventive contre la perte et le vol de son compagnon. Elle prouve que vous en êtes bien le propriétaire. Il est donc vivement conseillé à tout propriétaire de faire identifier son animal.

Le passeport européen

Suite à l’identification, l’animal recevra un passeport européen, et ce passeport est exclusivement réservé aux animaux identifiés. L’avantage de ce document est de centraliser les documents de vaccination classique, de vaccination antirabique, de prévention antiparasitaire, et d’identification. Il est en outre reconnu non seulement par les états membres mais aussi par la grande majorité des pays où votre compagnon pourrait vous accompagner